Société hippique rurale de Seebach

Seebach - Au concours d’attelage de Seebach
Retour aux XIXe et XXe siècles avec les omnibus

 Dimanche 6 août, le concours d’attelage de la Société hippique rurale (SHR) de Seebach (voir DNA du 11 août) était bonifié d’une animation exceptionnelle et « unique en Europe » selon leurs participants : le passage de la « Route des Omnibus ».

 La « route des omnibus » , était organisée par l’équipe vosgienne des attelages du Houdon d’Eric Macrez et a permis l’union des attelages sportifs et des attelages de tradition en cette belle journée. La « route des omnibus » était de sortie du côté du vignoble de Cleebourg samedi 5 août puis a rejoint Seebach en passant par les villages de Birlenbach, d’Ingolsheim et Hunspach pour y défiler dans les belles rues et devant les maisons à colombages dont la propreté et les soins prodigués par leurs propriétaires ont impressionné les meneurs et leurs équipages.
Les participants venus d’Allemagne, de Suisse, d’Italie, de Belgique et de France ont pour seul objectif de faire et se faire plaisir à présenter en fonctionnement leurs omnibus du XIXe et début du XXe siècles et de les mettre en valeur pour sauver ce patrimoine authentique et inestimable de notre histoire.

Les carrossiers français présents dans les grandes cours d’Europe

 Ces voitures hippomobiles dites de famille, de service ou privées peuvent accueillir de quatre à huit passagers, contrairement aux omnibus publics, ancêtres du tramway, qui pouvaient accueillir trente personnes. En tout, vingt-huit attelages d’omnibus étaient de passage au déjeuner et ont été présentés au public par Jean-Louis Libourel, conservateur en chef honoraire du patrimoine et spécialiste reconnu de la voiture hippomobile. Ces omnibus présentés servaient aux bourgeois et châtelains de l’époque pour se déplacer pour la messe, la chasse, à la gare et aux réceptions.
Les carrossiers français avaient une renommée mondiale à cette époque et leurs omnibus étaient présents dans toutes les grandes cours d’Europe et au-delà. À l’heure actuelle, 85 % de ce patrimoine hippomobile est hors de France, dans des musées et des collections privées.
Ces omnibus de différentes formes, des petits omnibus à une vitre aux grandes impériales avec sièges pour les domestiques à l’arrière en passant par les omnibus tapissières sans vitres sont pour la plupart des œuvres uniques de carrossiers renommés à l’époque tels Binder de père en fils de 1804 à 1939, Labourdette, Ehrler, Muhlbacher à Paris, Chabrol à Toulouse et d’autres tombés dans l’oubli. Quelques calèches d’origine hollandaise ou autre étaient également du voyage.
Les chevaux n’étaient pas en reste, harnachés avec goût en collier ou en bricole en paire, à trois de front dit attelage d’évêque ou à quatre. Les chevaux étaient de races très variées : des cobs, arabo-boulonnais, frisons, haflinger, chevaux de selle français et autres franches-montagnes.

Tenues et chapeaux

 Les toilettes de ces dames étaient au diapason, les chapeaux de toutes formes de rigueur et ces meneurs tous gantés et couverts de leur plaid.
Ce spectacle, unique et gratuit, a ravi le public et les meneurs qui ont ainsi pu partager leur passion avec les amoureux des chevaux d’Alsace du Nord toujours aussi nombreux.


Seebach - 38e concours d’attelage international de la Société hippique rurale
Deux fois plus d’attelages et un succès indéniable

Rolf Guthmann (Seebach) 2017

 Support du dernier championnat d’Alsace, le 38e concours d’attelage consécutif organisé par la Société hippique rurale de Seebach sur son magnifique terrain à l’arrière de la salle des fêtes, a connu un succès indéniable ce week-end. Pour le 80e anniversaire de sa création, la Société hippique rurale de Seebach (SHR), dont l’objectif initial était (déjà) d’éviter la fermeture de la station locale des Haras Nationaux, s’est offert un joli cadeau.

 Tous les ingrédients étaient rassemblés et les superlatifs n’ont pas manqué, public et concurrents étant unanimes pour qualifier ce concours d’exceptionnel : un terrain et un site approprié, une participation record de 38 attelages à un, deux et quatre poneys ou chevaux (contre 17 l’an dernier), une météo idéale, une organisation impeccable de l’équipe du président Treiber. Et, cerise sur le gâteau, le passage et la présentation des 28 omnibus hippomobiles de « La route des omnibus » qui a eu la bonne idée de faire halte à Seebach pour associer attelages de traditions et de sport pour le plus grand plaisir des amateurs.

Le marathon a tenu le public en haleine

 Le concours d’attelage était le support du dernier championnat d’Alsace coorganisé par le Comité régional d’équitation d’Alsace représenté par Bruno Kempf, chef de piste du concours (*), avant que la compétition s’étende au Grand Est.
Les concurrents ont évolué devant le jury — présidé par M. Trangosi assisté de Mme Olive et MM. Kenck et Kuhn — dans les trois épreuves du concours : le dressage le samedi pour noter la bonne harmonie des attelages et leur degré de dressage dans les trois allures ; le marathon le dimanche matin pour admirer la puissance des chevaux et le doigté de leurs meneurs ; la maniabilité pour confirmer la précision et les heures d’entraînement des attelages.
L’épreuve reine du marathon a tenu le public en haleine, impressionné par les options des meneurs qui ont littéralement enroulé leurs attelages autour des arbres et des rouleaux de paille dans les six obstacles aux abords immédiats de la salle des fêtes.
Dimanche après-midi, la maniabilité du dimanche après-midi a également rassemblé un large public autour du terrain de 100 mètres de long nécessaire à ce concours.
Cette manifestation rassemble d’année en année les inconditionnels de l’attelage français, allemands et luxembourgeois dans un cadre idyllique, une ambiance bon enfant pour une compétition qui ne demande qu’à perdurer sur ce site exceptionnel, selon les juges ravis du concours et du succès de cette 38e édition.



Quote La lettre d'encouragement du président de la Fédération Française d'Équitation (Serge Lecomte)  (Cliquez pour la lettre de Serge Lecomte au maire de Seebach)

 

La Puszta - Hongrie (2009).
(Cliquez sur l'image)



Haut de page

rss Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide ! RSS Valide ! Valid html5

| Plan du site | © by shr-seebach | Mentions légales |